logo-s StartiVia


Le financement

Selon votre statut professionnel vous avez forcément un droit à la formation ainsi qu’un financement.
Profitez de formation financée, apprendre à coût zéro.
Vous trouverez ci-détaillées un résumé des démarches nécessaires à la prise en charge financière de votre formation ou celle de vos employés.
Pour une aide personnalisée n’hésitez pas à nous contacter.

Indépendant / Auto-Entrepreneur

En tant qu’Auto-Entrepreneur vous cotisez pour la formation professionnelle.
Les financeurs de ces formations se nomment les OPCA, ils sont aux nombres de 48 en France.
Ces OPCA sont attribués en fonction du coeur de métier.
Pour les auto-entrepreneurs, les fonds principaux sont :

  • Agefice
  • Chambre des Métiers
  • FIF PL
  • MSA

Vous pouvez faire votre de demande de financement en demandant un dossier auprès du fond auquel vous êtes rattaché, puis en le retournant complété et accompagné des pièces justificatives (devis de notre organisme, programme détaillé du contenu de la formation, justificatif de versement à la contribution formation professionnelle).

Nous vous conseillons d’anticiper ces démarches de financement car les délais de réponse sont de plusieurs semaines.
À savoir que les budgets sont variables en fonction de l’OPCA assigné mais gravitent autour de 1 000€/an.
Un budget de formation est un droit annuel.
C’est un budget accordé chaque année et celui-ci n’est malheureusement pas cumulable.
À la fin de l’année, il sera rendu à l’état si inutilisé.

Si cela vous intéresse, vous pouvez également consulter notre article sur le financement de la formation des auto-entrepreneurs.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de votre dossier.
N’hésitez pas à nous solliciter.

Salarié

Selon votre souhait (ou celui de votre employeur) de formation pour vous mettre à niveau sur des compétences précises, nous pouvons vous faire parvenir un devis et un programme de formation, lesquels seront à présenter à votre service des ressources humaines.
Il existe plusieurs dispositifs qui peuvent être mis en place pendant votre temps de travail ou hors temps de travail, avec ou sans l’autorisation de votre employeur.

Le Plan de Formation

Le plan de formation est une enveloppe remise à l’entreprise dans le but de former ses salariés. Un accord du gérant est obligatoire.

Le CPF (anciennement le DIF)

Le CPF (Compte Personnel de Formation)
remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis le 1° janvier 2015.

Infographie CPF
C’est un nouvel outil d’accès à la formation. Mis en place dès le 5 janvier 2015, il est attaché à la personne et non au contrat de travail.
Ces heures peuvent aller jusqu’à 150 avec des possibilités d’abondement, c’est-à-dire des heures créditées en plus par l’employeur ou l’OPCA.

Le CPF est alimenté automatiquement :
– de 24 heures par an les 5 premières années
– de 12 heures par an les années suivantes, jusqu’à atteindre 150 heures

Pour un salarié à temps partiel ou un intermittent, le nombre d’heures est calculé proportionnellement au temps de travail.
Tous les salariés, intermittents, pigistes, auteurs, ainsi que les demandeurs d’emploi, les travailleurs handicapés, bénéficient du CPF, dès l’âge de 16 ans
et jusqu’à la retraite.
Pour les apprentis, un compte est ouvert automatiquement à 15 ans

Le CPF peut être utilisé sans accord de l’employeur si cela est hors temps de travail.
Le CPF ne peut être utilisé que pour des formations certifiantes.

Que deviennent les heures de DIF ?

Les heures de DIF peuvent être converties en heures de CPF.
Avant le 31 janvier 2015, chaque actif devra avoir reçu une attestation de l’employeur, informant du solde de DIF au 31 décembre 2014.
C’est cette attestation qui permettra de créditer les heures du DIF sur le CPF.
Elles pourront être utilisées jusqu’au 30 décembre 2020.
Au-delà, toutes ces heures seront perdues.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de votre dossier. N’hésitez pas à nous solliciter.

Employeur / Gérant

Tout dépend du statut du gérant au sein de sa société.

  • S’il est salarié de son entreprise alors il possède les mêmes droits que les salariés et peut donc utiliser le Plan de Formation et le CPF
  • S’il est gérant non salarié, il relève alors des mêmes droits que les indépendants et à alors son propre OPCA (souvent différent des salariés) avec un budget propre et personnel

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de votre dossier. N’hésitez pas à nous solliciter.

Intermittent

Certaines de nos formations peuvent être prises en charge par L’AFDAS, l’organisme collecteur des intermittents du spectacle (l’OPCA).
L’AFDAS possède une liste de formations référencées sur leur portail web, mais il est toujours possible de faire une demande avec un programme personnalisé (que nous vous fournissons) afin d’effectuer une formation sur-mesure.

Pour prétendre à une prise en charge, vous devez attester de 2 années d’ancienneté sous votre statut.
Vos bulletins de paies et relevés congés spectacles permettront d’en justifier.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans le montage de votre dossier. N’hésitez pas à nous solliciter.

Auteur

A la différence des intermittents, les professionnels ayant le statut d’AUTEURS ne connaîssent aucune période de carence après avoir suivi une formation, quelle que soit sa durée et son prix.
Ils disposent cependant d’un budget de formation annuel plafonné à 7200 €, qu’ils peuvent utiliser sur un ou plusieurs stages.
Ce budget de 7200 € est renouvelé chaque année et non cumulable ni reportable s’il n’a pas été utilisé au 31 décembre.
Les conditions de prise en charge supposent d’être affilié à l’AGESSA ou à la Maison des Artistes et de pouvoir justifier de 9000 € de recettes sur les trois dernières années.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans votre recherche et vos démarches.

Demandeur d’emploi

La prise en charge de votre formation va dépendre de critères croisés qui font l’objet d’un suivi particulier par votre conseiller Pôle Emploi.
Les prises en charges se font au cas par cas et nécessitent souvent un montage financier de plusieurs partenaires publics.

Pour faire simple, il n’y a pas de budget fixe attribué.
Dans un premier temps, nous pouvons vous fournir les éléments nécessaires à votre premier entretien avec votre conseiller Pôle Emploi, à savoir un devis et une proposition pédagogique et c’est avec lui que la demande sera étudiée.

Si connaitre vos modalités de financement vous intéresse, vous pouvez également consulter l’article de notre blog traitant de la formation pour les demandeurs d’emploi.

N’hésitez pas à nous solliciter.